Animations pour les 90 ans de la mort de Henri Ponard

Maison du peuple à Saint-Claude

AFF CONF PONARD_15mars

Henri Ponard, personne emblématique pour la Ville de Saint-Claude et la coopérative La Fraternelle est décédé il y a 90 ans, le 12 mars 1928. L’association La fraternelle prévoit plusieurs événements pour faire connaître l’action de cette homme.

- Une conférence de l’historien Michel Vernus : « Henri Ponard (1861-1928), le militant de la coopération »
jeudi 15 mars à 18h30 au café de la Maison du Peuple.
Entrée libre
« Il y a dans la trajectoire biographique de ce grand militant persévérant et généreux plusieurs facettes : le militant de la coopération, le militant politique, le propagandiste, l’homme d’action au niveau municipal…La personnalité d’Henri Ponard s’est forgée sur une terre de Saint-Claude qui a combattu anciennement la fameuse mainmorte, dans cette terre où s’était formée au cours des siècle, un esprit communautaire autour de la fruitière, et dans un Haut-Jura où les militants républicains ont été très tôt très actifs. Dès sa jeunesse, Henri Ponard a été étroitement mêlé à ce militantisme républicain précoce. Il a d’ailleurs été d’abord un militant de ce que l’on appelle aujourd’hui  l’éducation populaire. Très jeune, adhérent à l’idéal éducatif des républicains, il a payé de sa personne pour développer l’instruction par la lecture.  Il est particulièrement intéressant de le placer tout à côté de ceux que l’on considère habituellement comme les trois grands innovateurs sociaux comtois Fourier, Considerant, Proudhon, en dépit des différences de génération ils sont à regarder ensemble. Tous les quatre ont un socle commun : la petite commune, l’expérience des pratiques communautaires. » (Michel Vernus)

- Deux visites guidées spéciales de la Maison du Peuple orientées sur les actions de Henri Ponard
lundi 12 mars à 17h et vendredi 16 mars à 18h.
 Gratuit.
Nombre de places limité à 20 personnes par visite (sur inscription au 03 84 45 42 26).

- Deux films en lien avec l’utopie concrétisée et la coopération seront projetés au cinéma la semaine du 14 au 20 mars : La Sociale de Gilles Perret sur la Sécurité sociale et L’Usine de rien de Pedro Pinho, sur l’occupation d’une entreprise au Portugal par ses ouvriers, au temps de la crise économique internationale.