9e exposition estivale

Gigny

Cette 9e exposition estivale propose une découverte multiforme de Gigny et de la Petite Montagne. Archéologie de l’abbaye de Gigny, bestiaire de la Petite Montagne.affiche 2018 Gigny

Le fil conducteur de l’exposition est Le bestiaire de la Petite Montagne (des dinosaures à nos jours). Il sera illustré par des prêts très variés, des conférences (cochon, le loup), des visites (élevage d’escargots, élevage bio pour lait à comté).  On ira voir les empreintes de dinosaures  à Coisia. Les modillons de l’église de Gigny seront à l’honneur avec une conférence et une frise brodée participative avec Myrtille Brochoire. Plus d’une centaine de broderies venues de France et de Suisse revisiteront le bestiaire.

Artistes et artisans d’art s’associent à cette exposition. Par exemple les superbes photographies animalières de Philippe Tatre, les « ganivelles » de Pascale Maheut les p(tits bêtins tout doux de Christelle Fillod .

Les ateliers créatifs de Joannie Spaghettis, des Dentellières de Cluny, les mosaïques avec Jean-Louis Monnier permettront une autre découverte des animaux.

L’archéologie de l’abbaye de Gigny sera bien sûr au rendez-vous, d’autant que des sondages archéologiques s’annoncent pour septembre devant l’église, à l’emplacement supposé de l’avant-nef (on découvrira les résultats le samedi 15 septembre à 15h).

Enfin, des randonnées prolongeront la découverte du milieu naturel autour de Gigny les 4 et 5 août.

 

  Découvrez le programme.