Josette Coras

Les jurassiennes célèbres

Née en 1926 à Montain

Artiste

Sa vocation pour la gravure et le dessin l’enverra dès 1942 suivre les cours du graveur Léon Lang, puis en 1954 au cours de gravure de l’école d’imprimerie Estienne.
Elle séjourne quelques temps au Maroc où elle dessine beaucoup et obtient des résidences à Fès et Rabat.

Elle revient s’installer à l’Abbaye de Baume-les-Messieurs et organise chez elle de nombreuses expositions d’artistes qu’elle invite. Désireuse de transmettre et de partager son amour de l’art, elle anime durant une vingtaine d’années des ateliers d’art plastique à la MJC de Lons le Saunier et accueille à Baume des stages de gravure.

Josette Coras grave au burin, solennellement sur sa plaque de cuivre, les paysages qui lui sont chers : la vallée de Baume, ses roches, les villages vignerons.
Dès les années 80, elle sculpte le papier et ses gravures prennent une autre dimension. Elle créera des personnages grandeur nature en matériaux synthétiques recouverts de papier que l’on peut retrouver dans plusieurs musées dont celui de Lons-le-Saunier, avec le rameur de la pirogue de Chalain, ou dans celui de Montbéliard.

Josette Coras était et restera une artiste inclassable et aura redonné vie et rayonnement à l’Abbaye de Baume les Messieurs.

Menu