Charles Sauria

Les jurassiens célèbres

Né le 25 avril 1812 à Poligny

En 1831, alors qu’il n’était encore qu’étudiant en chimie, il inventa les allumettes phosphoriques à friction en remplaçant le sulfure d’antimoine par le phosphore blanc.
On raconte que c’est le souvenir d’une explosion accidentelle survenue lors d’une expérience de chimie en classe de seconde qui lui donna cette idée. Mais il ne possédait pas les 1500 francs nécessaires au brevet et c’est l’allemand J.F. Kammerer (parfois considéré à tort comme le véritable inventeur) qui fut le premier à les fabriquer industriellement l’année suivante.

Ce n’est que 55 ans plus tard qu’il se vit reconnaitre la paternité de cette invention. L’Académie nationale agricole, manufacturière et commerciale lui décerne en 1887 une médaille d’argent pour son invention. Par la suite, Sauria devint médecin de campagne, puis se tourna vers l’agriculture : il créa avec son frère un phalanstère agricole, exploitation expérimentale dans laquelle les ressources étaient mises en commun

Menu