Collégiale notre-Dame Dole

Eglises

Même si une comtesse de Bourgogne souhaitait transférer le chapitre de chanoines de Poligny à Dole, ce sont les autorités religieuses qui s’y opposent et il faudra attendre presque trente ans pour faire ériger l’église Notre-Dame en collégiale.  Désireux de conquérir la Franche-Comté, le roi Louis XI s’empare de la ville de Dole et la fait raser  Les plans de la nouvelle collégiale sont tracés dès 1843,  Il faudra attendre plus de dix ans pour récolter les fonds nécessaires  à sa reconstruction et le bâtiment sera consacré en 1571 par l’archevêque de Besançon.
La collégiale sera classé monument historique en 1910. Elle se caractérise par une architecture comtoise de la fin du moyen-âge et possède à l’intérieur une collection de tableaux, une statuaire d’école bourguignonne, une sainte chapelle et un orgue exceptionnel du XVIIIe siècle.

Menu