Edgar Faure

Les jurassiens célèbres

Né le 19 août 1908 (Béziers)

Homme politique

Même s’il n’est pas né dans le Jura, il est indissociable du jura et de la Franche-Comté.  Après des études de droit, il devient le plus jeune avocat de France et du Barreau de Paris à 21 ans et intéressé par la politique, il rentre au Parti Radical Socialiste.

Après avoir été battu aux élections de 1945 à Paris, il rejoint le Parti Radical et est élu en 1946 et débute ses différents mandats – Député jusqu’en 1958, Maire de Port-Lesney en 1947, Président du Conseil général du jura en 1949, Président du Conseil régional en 1974 et 1982.

Très attaché au Jura et à la Franche-Comté, il aura tout de même une grande carrière politique à Paris, Ministre des finances, des Affaires étrangères, de l’Agriculture, de l’Education Nationale, des Affaires sociales, Président de l’Assemblée nationale, Sénateur et député européen.

Véritable travailleur et défenseur d’une certaine liberté d’expression, il est l’auteur de quelques phrases qui auront marqué sa carrière politique comme : Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ! Quand ses amis ou ennemis se moquaient de lui et de ses changements d’appartenances politiques.

Edgar Faure est également l’auteur d’une vingtaine de livres parus parfois sous le pseudonyme d’Edgar Sanday… Edgard sans D…

En 1978, il est élu à l’Académie française.

Menu