Le siège de Dole en 1636, 1637

Tableaux

Nicolas Labbé
Clerval (Doubs), milieu XVIe siècle (?) – Mort après 1637

Le siège de Dole en 1636, 1637
Huile sur toile
Dépôt de la municipalité, 1826 (inv. 385)

L’œuvre du musée de Dole atteste de l’activité comtoise de l’artiste, « reçu habitant de Dole le 11 mars 1636, moyennant deux peintures ». Commémorant le siège de la ville par les troupes du prince de Condé, lors de la guerre de Dix Ans, ce tableau présente un intérêt essentiellement documentaire, témoignage précieux pour l’histoire et l’archéologie de Dole. Il offre en effet la particularité de montrer les édifices publics et les maisons particulières, ainsi que le tracé des rues et des routes, dont la toponymie est scrupuleusement retranscrite. Ce grand plan cavalier restitue également une description précise des remparts de la ville, construits à partir de 1541, qui suffirent à soutenir le siège de 1636, mais ne résistèrent pas à ceux de 1668 et 1674.

Menu