LES CLIMATS DU VIGNOBLE DE BOURGOGNE

Les sites Unesco de Bourgogne Franche-Comté

Les Climats du vignoble de Bourgogne sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial depuis 2015, en tant que paysage culturel, c’est-à-dire comme « œuvres conjuguées de l’homme et de la nature, qui expriment une longue et intime relation des peuples avec leur environnement ».
Le terme « Climat » ne doit pas tromper. En Bourgogne, il ne désigne pas la météo mais se réfère au terroir viticole. Ici, un Climat désigne une parcelle de vigne précisément délimitée et dénommée, qui produit un vin au goût unique, qui porte son nom. Montrachet, Romanée Conti, Chambertin… on compte plus de 1200 Climats sur l’ensemble du site inscrit, entre Dijon et les Maranges, au sud de Beaune.
Les Climats du vignoble de Bourgogne représentent le modèle de viticulture de terroir dans le monde entier. Cette connaissance des terroirs et des savoir-faire viticoles, les vignerons et les propriétaires de vignes les ont acquis au fil des siècles et ce, dès le haut Moyen-Age.
Durant 2000 ans, cette culture de la vigne a progressivement fait émerger un patrimoine unique et diversifié : les murets et cabottes du vignoble, l’habitat vigneron des villages mais aussi les monuments des villes de Dijon et de Beaune. Cet héritage architectural matérialise l’empreinte des moines, des ducs Valois de Bourgogne, des négociants et des vignerons… qui ont façonné et protégé chacun à leur tour les Climats. Elle a également donné naissance à un paysage remarquable. Aujourd’hui, la Mission Climats assure la pérennité du site ainsi que sa découverte. La Maison des Climats en est l’exposition de référence. Un programme culturel est également proposé tout au long de l’année et se clôture en juin, par le « Mois des Climats ».

Maison des climats
Porte Marie de Bourgogne
6 Boulevard Perpreuil
21200 Beaune

info@climats-bourgogne.com

Menu