Les tufs calcaires

Paysages

Non loin de sa source dans la reculée de Baume-les-Messieurs, le Dard tombe en cascade pétrifiante. Il y dépose, par précipitation, une partie du calcaire que les eaux ont dissous en amont dans leur voyage souterrain. Cette calcite forme des vasques et des concrétions de tuf, phénomène favorisé par la présence et l’activité biologique des mousses. Ces dernières, en captant le dioxyde de carbone, provoquent la transformation du bicarbonatede calcium, soluble en carbonate insoluble, la calcite, qui se dépose rapidement et construit des concrétions emprisonnant des éléments végétaux.

Dans la reculée d’Arbois  dans le cadre enchanteur des Planches-près -Arbois une autre cascade de tuf est visible.

Menu