Marguerite Bourcet

Les jurassiennes célèbres

Née le 26 août 1899 à Dole

Écrivaine

Elle commence par la littérature enfantine, puis la romance d’autrefois et ensuite elle écrit des nouvelles mais le livre de sa vie sera la biographie de la Duchesse d’Alençon.

Ses premiers succès sont vite assombris par l’apparition d’un cancer du sein mais lui donne l’énergie d’écrire et la force de combattre cette maladie pour achever ses ouvrages.

En 1935, elle collabore avec la Revue des Deux Mondes, la semaine de Suzette et la veillée des chaumières.

Atteinte d’un cancer du sein, elle doit puiser dans ses dernières forces pour écrire son ouvrage de référence « Un couple de tragédie : le Duc et la Duchesse d’Alençon, »  qu’hélas elle ne verra pas publié avant sa mort survenue en juin 1938.

Les éditions Perrin ne sortiront cet ouvrage qu’en 1939.

Elle était considérée comme écrivain catholique, ce qu’elle revendiquait, haut et fort.

Menu