Max Buchon

Les jurassiens célèbres

Né le 8 mai 1818 à Salins-les-Bains

Il fait des études en Suisse, au collège St Michel à Fribourg de 1834 à 1837. De retour à salins, il se consacre à l’écriture en gardant toujours un pied en Suisse où il se rend plusieurs fois.

De 1848 à 1851, deuxième adjoint au Maire de Salins, il travaille dans cette ville au journal « Rouge » et écrit dans les journaux libéraux salinois.  Adhérant aux idées de « l’école sociétaire », il se convertit à la république et devient l’un des leaders du mouvement démocratique dans le Jura.

En 1851, ce républicain est expulsé de France et se retrouve exilé en Suisse jusqu’en 1859, date à laquelle il revient en France. Pendant son exil, il devient théoricien du réalisme et de retour à Salins, il s’engage avec les radicaux bisontins et poursuit son œuvre réaliste et régionaliste.

Il fera également deux études sur les fromageries franc-comtoises en 1866 et 1869.

Menu