Narcisse-Théophile Patouillard

Les jurassiens célèbres

Né le 2 juillet 1854 à Macornay

Né dans une famille de cultivateurs, il se passionne très vite pour les sciences naturelles (insectes, plantes et minéraux). Après des études au lycée de Lons-le-Saunier, qu’il doit interrompre rapidement, il rentre au service télégraphique du Jura. Après avoir réussi un stage à Bletterans, il travaille au laboratoire des Hautes-études et se découvre une passion pour les champignons. S’enchainent ensuite un diplôme de pharmacien à Besançon et une thèse.

Il fera partie des fondateurs de la société mycologique de France, en deviendra le Président et aura même le « prix Montagne » décerné par l’Académie des sciences.  A partir de 1920, il est membre de la British Mycological Sociéty et se consacre à ses recherches avant de décéder très rapidement en 1926.

Même s’il n’aura pas la reconnaissance qu’il méritait, il aura tout de même produit plus de 250 publications et une plaque à la mémoire de ce grand mycologue est visible dans la commune de Macornay.

Menu